Paris me Chama

Une brésilienne à Paris

by Paula Saady

Marie Marot pour Harper’s Bazaar Brésil

Marie Marot pour Harper’s Bazaar Brésil

Mode Portfolio

J’ai eu le plaisir de interviewer Marie Marot pour Harper’s Bazaar Brésil, et voici l’interview en français.

Marie Marot est le genre de femme chausser de derby, pantalons sur mesure et un chapeau souvent attabler à la terrasse du café Flore. Ce sont des gens comme elle qui font Paris. Elle fait partie de la même nouvelle vague avec Jacquemus et Guillaume Henry, qui mêle les références de la tradition française avec l’avant-garde. Elle n’a jamais fait d’école de mode, mais sa marque propose des chemises et des chapeaux basic, reflète son image. Elle attire des fans du monde entier et avec ces collections, Elle a déjà 50 points de vente. En fait, Colette consacre toute une vitrine de sa nouvelle collection de chemises et pulls en collaboration avec la marque Saint James.

Marie Marot pour Harper’s Bazaar Brésil

«Tout a commencé par une expérience comme relations publiques dans la mode», explique t-elle dans l’interview pour le Harper Bazaar Brésil.

« Je vis que ce n’étais pas pour moi et j’ai eu l’idée de faire une exposition avec des ensembles de mots, écrits sur des plaques de bronze. L’expo n’a pas eu lieu, mais l’idée a évoluer. J’ai décider de faire des petites plaques en bronze appliquer sur des portefeuilles et des casquettes, deux choses que j’utilise beaucoup dans mon quotidien. »

Ce sont des mots comme Poe (TRY), aL (oNe) ou noms importants pour elle, comme Moz [art], [War]hol, Heming[way] B[as]quiat, qui révèlent son sens de l’humour subversive.

Marie Marot pour Harper’s Bazaar Brésil

« Je ne pensais jamais créer des articles de mode, mais des objets intemporels, qui racontent un peu de mon histoire. Comme en témoigne la horde de filles qui trouvent dans ma marque une bonne équation entre masculin et féminin, classique et cool, pratique et sophistiqué. »

Après le succès des bonnets et des portefeuilles, Marie a commencé à concevoir des chemises et des chapeaux. Et des pièces essentielles dans votre propre garde-robe.

« Il n’y a rien de plus sexy et moderne qu’une femme avec une belle chemise. Nous ne pouvons jamais oublier le basic. Si vous remarquez, les femmes de forte personnalité et d’une élégance unique comme Ines de La Fressange ou Caroline de Maigret, Elles sont les plus simples. »

Ce discours ferme de Marie Marot, ne fait qu’ajouter à la vérité et la cohérence de sa marque. Souligner par une fabrication de la plus haute qualité.

Il n'y a rien de plus sexy et moderne qu’une femme avec une belle chemise

Marie Marot pour Harper’s Bazaar Brésil

Ses chemises avec des lignes pures, par exemple, sont fabriquées exclusivement à Istanbul.

« Une ville jeune et pleine d’énergie, ce qui m’inspire beaucoup. »

D’une beauté minimaliste, elle préfère les crèmes naturelles, de la marque Bully, par l’artiste Ramdane Touhami ou traitements Clarins Spa.

« Je ne met pas beaucoup de maquillage, mais j’aime tous les soins de peau et du corps et le soir un rouge à lèvres rouge. »

Fan de Picasso, Alberto Giacometti, Pierre Soulages et des écrivains comme Théophile Gautier et Virginia Woolf. Elle collectionne des poèmes, des livres, des chapeaux, chemises, et des étuis à cigarette, tout ce qui a de l’histoire.

Harper's Bazaar Brésil
Harper's Bazaar Brésil

Je la trouve très chic, n’est ce pas! Et vous, qu’en pensez-vous du style super minimaliste?

0 Commentaires
Newsletter